Historique

Le club de rugby de gap a vu le jour en 1903… Un peu d’histoire ne fait pas de mal.

Le 27 mai 1906, des milliers de personnes ont pris position autour de l’herbe fraîche de Fort Mutin, un champ converti en terrain avec  à  chaque extrémité des poteaux de bois. Une trentaine de jeunes hommes en culottes longues s’affairent au milieu du terrain. Deux garnissons militaires s’affrontent, celle du 14éme chasseurs d’Embrun et la 96éme de Gap.  Ce sont les premiers pas ou presque de l’ovalie sur les terres gapençaises. A cette époque, il ne s’agit pas encore de rugby mais de football-rugby

En 1908, le lycée Centre fait également ses premiers pas dans le rugby, avec des déplacements à Die ou à Vizille ce qui préfigurent ce que sera la vie du club des années plus tard.

La première guerre mondiale vient freiner cet essor et il faudra attendre les années 20 pour voir le rugby redémarrer à Gap, l’équipe évolue en 3éme série dans le championnat des Alpes. La deuxième guerre mondiale vient à nouveau tout bousculer et le club de rugby ferme les portes.

En 1963-1964, le professeur d’EPS du LEP Paul Héraud,  Louis Miramond, accompagné de M. Limone Albert, directeur du lycée professionnel de Paul Héraud impulsent une refonte sur des bases solides du club. La première inscription d’une équipe Juniors en championnat des Alpes.

En 1964-1965, la création de l’équipe senior en 4éme serie du championnat des Alpes.

En 1966, Albert Limone pérennise le club sous le nom du Rugby Club Gap.

En 1969, Premiere qualification en championnat de France.

En 1970, l’entraineur Dall’Erta et le club de Briançon rejoint Gap.

En 1972, Henri Berruyer devient Président du RC Gap. Nouvel accès en qualification de championnat de France.

En 1975 : Elimination en seizième de finale de championnat de France. Le club monte ainsi en Honneur.

En 1980, Descente en 1ére série. Création de l’école de rugby avec 15 minimes.

En 1983, le club s’inscrit dans le comité de Provence, les déplacements dans les Alpes s’arrêtent et se dirigent maintenant dans le sud de la France. L’accès au stade Bayard, le stade de Provence (ancien champs de Fort Mutin) est abandonné par le club pour avoir accès au stade de rugby de Bayard (tel qu’il est connu à ce jour). Cette année-là, les cadets accèdent en huitième de finale.

En 1987, Les seniors sont Champions de Provence et sont éliminés du championnat de France en seizième.

Pour visionner plus, n’hésitez pas à cliquer sur le site du CD05,  voici le  lien